• Ama

Paul'Elle

Paul’Elle est une marque sénégalaise qui propose de produits entièrement fabriqués au Sénégal, et qui est essentiellement en ligne (leur site internet ici), et dont une partie des produits est disponible à Dakar au concept store Ayashop, avec sa collection Paul’Elle Privé.

Entre les sacs, chaussures et vêtements proposés, j’ai été agréablement surprise par la qualité des finitions et la simplicité des différents styles. J’ai eu l’occasion de parler à la business woman derrière la marque, et je n’en ai été que plus impressionnée par son parcours et son caractère d’entrepreneur depuis un si jeune âge. Pour ceux qui connaissent pas encore, je vous laisse découvrir!




A propos de Marième!


Marième Sall plus connue sous le nom de Marième Paulelle est à l’origine de la marque qui porte son surnom. Née et ayant grandit à Dakar, elle y a fait une partie de son cursus scolaire. Elle est diplômée en Développement commercial et Marketing à ICD Business School Paris avant de se spécialiser dans l’immobilier.

Ses activités sont bien diverses et nous en disent beaucoup sur sa personne:

Elle a été nommée jeune leader Oxfam dans la région africaine et au Forum social mondial en 2016, elle s’inspire de ses rencontres avec des femmes leaders qui font une différence pour créer une plateforme gratuite: The Black Muse.

Entièrement dédiée aux femmes leaders, cette plateforme leur permet de mettre en oeuvre leur savoir-faire.

En plus de ces activités, elle lance en parallèle Agence Pride depuis octobre 2018 suite à sa formation de wedding planner*. Elle est aujourd’hui installée à Paris, et s’occupe de la marque de là-bas pour le volet international et avec sa collaboratrice Awa Sow qui s’occupe de tout au niveau du Sénégal.


*organisation de mariages





La naissance de Paul’Elle


« Cet intérêt pour l'entreprenariat et les vêtements me vient d'abord de mon entourage. J'ai été pratiquement éduquée par ma grand-mère qui était couturière. Elle m'a beaucoup inspirée. »

À l’âge de 19 ans, elle décide de se lancer. Vu le manque de fonds pour démarrer, elle postule d’abord comme vendeuse en grande surface de vente de vêtements, juste après son bac. Sans diplôme post-bac, elle est acceptée directement après juste 3 jours comme caissière, sans passer par la case stage. Après 2 mois elle réussit à avoir une somme assez correcte pour commencer, soit 197 000 Fcfa. Et voila comment Paul'Elle est née.




Les embûches


Avoir des personnes de confiance au début était assez difficile car lorsqu’on ne fait pas attention, le travail peut ne pas suivre les standards qu’elle voulait pour sa marque ainsi que son soucis du travail bien fait.

Aujourd’hui elle dessine elle-même ses modèles après avoir eu des mésaventures en collaborant avec des designers dans le passé.



Inspiration


« Pour moi, ma grand mère est l’inspiration incarnée, mais je reste éblouie face au travail de toutes ces femmes entrepreneurs sénégalaises et dans le monde entier, je cite Marana Noba, Béa Blondin, Paola Mathé, la wonder woman derrière Paul’Elle avec moi Awa Sow, etc. »



Collaborations


Il y a eu plusieurs collaborations entre Paul'Elle et d’autres entreprises et personnes physiques tels que Richard Demedeiros, photographe et architecte sur différents projets. Il y a aussi la maison d’hôte Jardin D’Eden qui a accueilli la première édition de « Les Merveilles du Coin » avec So’Fatoo et Ayashop.

Cette dernière est un concept store qui représente exclusivement la collection Paul’Elle Privé.




Un conseil, lequel?


il est aussi facile d'investir en Afrique que difficile d'entreprendre en Afrique.

Le marché africain est très difficile à conquérir, surtout parce que nous sommes complexés et n'aimons pas la plupart des produits MADE in AFRICA mais il ne faut pas avoir peur d'affronter cette difficulté. C'est une réalité désolante que seulement les aspirants entrepreneurs pourrons changer. L'Afrique est intelligente avec énormément de potentiel et de savoir-faire donc nous devons les mettre en valeur quelque soit la difficulté et le temps que cela prendra. Il faut juste un peu de courage et assez de motivation pour y arriver. Donc n'ayez pas peur d'entreprendre où investir en Afrique car L'Afrique c'est le futur.



LIENS A CONNAITRE

PAUL ELLE

IG : https://www.instagram.com/paulelle/

FB : https://www.facebook.com/paulellee/

TWITTER: https://twitter.com/mpaulelle?lang=fr

SITE : www.paulelle.com

BLACK MUSE CAMPAIGN

IG : https://www.instagram.com/theblackys/

FB: https://www.facebook.com/blackmusecampaign/

TWITTER: https://twitter.com/_theblackys

PRIDE AGENCE

IG : https://www.instagram.com/prideagence/

SITE: https://www.prideagence.com/agence/




Paul'Elle is a Senegalese brand that offers products entirely made in Senegal, and the store is essentially online (their website here). some of the products are available in Dakar at the Ayashop concept store, with its Paul'Elle Private collection.

Between the bags, shoes and clothes , I was pleasantly surprised by the quality of the finishes and the simplicity of the different styles. I had the opportunity to talk to the business woman behind the brand, and I was even more impressed by her background and entrepreneurial spirit from a very young age. For those who don't know yet, I'll let you discover!


About Marième!


Marième Sall, more known under the name of Marième Paulelle, is at the origin of the brand which carries her nickname. Born and raised in Dakar, she did part of her school curriculum there. She graduated in Business Development and Marketing at ICD Business School Paris before specializing in real estate.

Her activities are very diverse and tell us a lot about her:

She was named the Oxfam Youth Leader in the African Region and the World Social Forum in 2016, and is inspired by her meetings with women leaders who are making a difference to create a free platform: The Black Muse.

Entirely dedicated to women leaders, this platform allows them to put their know-how to work.

In addition to these activities, she also launched Agence Pride in October 2018 following her wedding planner * training. She is now based in Paris, and takes care of the brand there for the international part and with her collaborator Awa Sow who takes care of everything in Senegal.




The birth of Paul'Elle


"This interest in entrepreneurship and clothing comes to me first of all from my entourage. I was practically educated by my grandmother who was a seamstress. She inspired me a lot. "

At the age of 19, she decides to start. Given the lack of funds to start, she postulates first as a saleswoman in supermarkets selling clothing, just after baccalaureate. Without a diploma post-baccalaureate, she is accepted directly after just 3 days as a cashier, without going through the internship process first. After 2 months she managed to have a pretty good amount to start, 197 000 Fcfa. And that's how Paul'Elle was born.





The pitfalls


Having people she trusts at first was quite difficult because when she did not pay attention, people did not follow the standards she wanted for her brand as well as her concern for a job well done.

Today she draws her own models after having had mishaps by collaborating with designers in the past.




Inspiration


"For me, my grandmother is the inspiration embodied, but I remain dazzled by the work of all these Senegalese women entrepreneurs and all over the world, I quote Marana Noba, Béa Blondin, Paola Mathé, the wonder woman behind Paul'Elle with me Awa Sow, etc. "


Collaborations


There have been several collaborations between Paul'Elle and other companies and individuals such as Richard Demedeiros, photographer and architect on different projects. There is also the Jardin d'Eden guest house which hosted the first edition of "Les Merveilles du Coin" with So'Fatoo and Ayashop.

Ayashop is a concept store that exclusively represents the Paul'Elle Privé collection.




An advice?

it is as easy to invest in Africa as it is difficult to start a business in Africa.

The African market is very difficult to conquer, especially because we are complex and do not like most products MADE in AFRICA but we must not be afraid to face this difficulty. It is a sad reality that only aspiring entrepreneurs can change.

Africa is smart with a lot of potential and know-how so we need to showcase them whatever the difficulty and the time it takes. It just takes a little courage and enough motivation to get there. So do not be afraid to undertake where to invest in Africa because Africa is the future.



LINKS TO KNOW

PAUL ELLE

IG: https://www.instagram.com/paulelle/

FB: https://www.facebook.com/paulellee/

TWITTER: https://twitter.com/mpaulelle?lang=en

SITE: www.paulelle.com

BLACK MUSE CAMPAIGN

IG: https://www.instagram.com/theblackys/

FB: https://www.facebook.com/blackmusecampaign/

TWITTER: https://twitter.com/_theblackys

PRIDE AGENCY

IG: https://www.instagram.com/prideagence/

SITE: https://www.prideagence.com/agence/