• Ama

PMS: être une femme n'est pas toujours agréable!

English will follow



Bonjour,


Je voulais contribuer à cette rubrique pour parler d’un sujet dont on ne parle quasiment pas entre femmes.

Les effets du cycle menstruel au niveau émotionnel.

C’est sûr que ces effets sont plus ou moins intenses selon la personne.

J’en parle parce que dans mon cas, ça arrive au point ou ça touche ma relation avec mes proches.



Je ne comprenais jamais pourquoi je pouvais dés fois me sentir capable de déplacer des montagnes et quelques jours après avoir l’impression d’être dans un gouffre.

Peut être que certaines vont se retrouver dans ce post et mieux comprendre leur corps.

Le fait d’en prendre conscience me permet de mieux m’ajuster et de ne pas juste me laisser emporter par la vague.


Pour moi cette vague se divise en 2 grandes phases émotionnelles. Voilà les symptômes que je ressens à chaque cycle.

La première phase est celle après les règles, entre le 5é et le 14é jour. (qui est habituellement le jour d’ovulation). Il y a une grande quantité d’oestrogènes produite par notre corps, ou comme on l’appelle, « l’hormone de la féminité ».

On se sent bien dans notre peau, l’humeur au beau fixe!


Le Sydrome Prémenstruel ou PMS


Lorsqu’on passe à la deuxième phase ou la phase post ovulatoire, on commence à être d’humeur plus maussade, on se sent anxieuse, plus sûre de nous, vers le 21e jour. Ça peut jouer aussi sur notre appétit, on plus envie de grignoter, de manger beaucoup, et surtout d’aliments sucrés.

En l’absence de fécondation , à l’approche des règles, l’organisme subit un énorme bouleversement hormonal.On appelle cette phase « syndrome prémenstruel » ou SPM, qui survient la semaine avant les règles.

C’est le moment ou on est dans un état de tristesse, d’anxiété, d’irritabilité, voire un état dépressif. Aussi on ressent un gros manque d’énergie, de désir, et des sautes d’humeur inexplicables.

Durant cette phase, on peut aussi avoir les seins gonflés et douloureux, des maux de tête, une grande fatigue, du stress, une prise de poids, avoir un faible taux de sucre dans le sang et même avoir des ballonnements.

Ces symptômes vont souvent disparaitre quelques jours après le début des règles, lorsqu’on rentre dans un nouveau cycle.


Après avoir fait le lien entre ces sensations et mon cycle, cela m’a permis de prendre conscience qu’il est vraiment important d’être à l’écoute de mon corps, et d’apprendre à apprivoiser ces hormones pendant le processus.

Savoir quand et pourquoi ça arrive et pourquoi je me sens comme ça me permet de prévoir et de me préparer à ce qui va venir, pouvoir réfléchir plus rationnellement, et permet à mes proches d’être plus compréhensifs et plus patients quand ça arrive.

J’espère que ça a pu aider certaines à mieux comprendre leur corps et les aider pour mieux vivre ces moments.





Hello,

I wanted to contribute here to talk about a topic that we do not really talk about between women.

The effects of the menstrual cycle at the emotional level.

It’s certain that these effects are more or less intense depending on the person.

I talk about it because in my case, it happens to the point where it touches several areas in my life and even my relationship with my loved ones.

I never understood why I could sometimes feel like moving mountains and a few days after feeling like I was in a pit.

Maybe some of you will recognize some symptoms in this post and understand their body better. Becoming aware of it allows me to better adjust myself and not just get carried away by the wave.


For me this wave is divided into 2 major emotional phases. These are the symptoms I feel at each cycle.

The first phase is the one after the periods, between the 5th and the 14th day of the cycle (which is usually the day of ovulation). There is a large amount of estrogen produced by our body, or as it is called, "the hormone of femininity".

We feel good about ourselves, the mood is good!


Premenstrual Syndrome or PMS


When we go to the second phase or the post-ovulatory phase, we start to be moodier, we feel anxious, less confident, around the 21st day. It can also play on our appetite, we want to nibble, eat a lot, and especially sweet foods.

In the absence of fertilization, at the approach of the periods, the body undergoes a huge hormonal upheaval. This phase is called "premenstrual syndrome" or PMS, which occurs the week before menstruation.

It’s the moment when we are in a state of sadness, anxiety, irritability, even a depressive state. So we feel a big lack of energy, desire, and inexplicable mood swings.

During this phase, you can also have swollen and painful breasts, headaches, fatigue, stress, weight gain, low blood sugar and even bloating.

These symptoms will often disappear a few days after the start of menstruation, when entering a new cycle.



Understanding the connection between these sensations and my cycle allowed me to realize that it is really important to listen to my body, and learn to tame these hormones during the process.

Knowing when and why it happens and why I feel like it allows me to anticipate and prepare for what will come, to be able to think more rationally, and it help my loved ones and family to be more understanding and more patient when it happens.

I hope it helped some of you understand their bodies and live these moments better.